Nos attitudes fondent l’autorité…ou pas !

« Dans une certaine mesure, vos enfants deviennent ce que vous êtes ! Alors soyez ce que vous voulez qu’ils soient ! »

L’autorité éducative, c’est comme un permis à points : certaines de nos attitudes construisent la relation, d’autres, au contraire, la dégradent et grignotent irréductiblement des points ! Cet article vous propose simplement de méditer quelques principes éducatifs à l’aune de passages bibliques.

Parcourons quelques attitudes qui donnent des points à votre permis !

Inspirer le respect par une attitude de service

S’efforcer d’être juste et équitable

Etre aimant, doux et patient

Faire confiance

 

 

Etre sous autorité soi-même conduit les autres au respect. Le respect appelle le respect. Etre soi-même soumis à un cadre permet d’y faire adhérer les enfants. Les enfants ont besoin de modèles ayant eux-mêmes des limites. Les limites déteignent plus qu’elles ne s’enseignent : les enfants observent la manière dont on les traite, dont on traite son conjoint…

Luc 7.8 Car, moi qui suis soumis à des supérieurs, j’ai des soldats sous mes ordres ; et je dis à l’un : Va ! et il va ; à l’autre : Viens ! et il vient ; et à mon serviteur : Fais cela ! et il le fait.

Col 4.1 Maîtres, traitez vos serviteurs avec justice et d’une manière équitable, car vous savez que vous avez, vous aussi, un Maître dans le ciel.

La douceur est une force… Pourquoi ? Parce qu’avec beaucoup de douceur, on peut enlever des obstacles !!

1 Thess 2.7 Mais nous avons été pleins de douceur au milieu de vous, de même qu’une nourrice prend un tendre soin de ses enfants.

Gal 6.1  Frères et sœurs, si un homme vient à être surpris en faute, vous qui êtes spirituels, redressez-le dans un esprit de douceur. Veille sur toi-même, de peur que toi aussi, tu ne sois tenté.

Prov 25.13 Avec beaucoup de douceur, on peut enlever des obstacles.

L’autorité requiert toujours un peu de temps, parce qu’elle vise à poser le cadre plutôt que de l’imposer. La patience n’est pas abandon ou laxisme, mais construction pas à pas…

1 Tim 1.17 Jésus-Christ a voulu, en moi, l’exemple type des pécheurs, montrer toute l’étendue de sa patience pour que je serve d’exemple à ceux qui croiraient en lui pour accéder à la vie éternelle.

Rom 15.5 Dieu, source de toute patience…

Nb 12.3 Moïse était un homme fort patient, plus qu’aucun homme sur la face de la terre.

Pour ceux qui ne croient pas qu’apprendre se fait dans la durée : Dans le livre de Jérémie, il est écrit que Jérémie prononça les mêmes paroles durant 23 ans… Moïse, lui a dû apprendre le comportement attendu de Dieu durant combien d’années ?

Prendre soin de quelqu’un ne lui permet pas seulement d’apprendre l’obéissance, mais d’y adhérer !

1 Pierre 5.1-4 Je m’adresse maintenant à ceux qui, parmi vous, sont anciens d’Église. Je suis ancien moi aussi ; je suis témoin des souffrances du Christ et j’aurai part à la gloire qui va être révélée. Voici ce que je leur demande :  prenez soin comme des bergers du troupeau que Dieu vous a confié, veillez sur lui non par obligation, mais de bon cœur, comme Dieu le désire. Agissez non par désir de vous enrichir, mais par dévouement. Ne cherchez pas à dominer ceux qui ont été confiés à votre garde, mais soyez des modèles pour le troupeau. Et quand le Chef des bergers paraîtra, vous recevrez la couronne glorieuse qui ne perdra jamais son éclat.

Gal 6.13 Par amour, mettez-vous au service les uns des autres.

 

 

D’autres attitudes peuvent sérieusement entamer votre permis à point, et mettre à mal votre autorité éducative !

Se faire servir ou faire peser son pouvoir sur les autres

Se montrer injuste, faire des différences

Etre dur, impulsif ou violent

Humilier

 

 

Marc 10.42-43 : Les gens importants font peser leur pouvoir sur les autres, mais entre vous … au contraire, si l’un de vous veut être important, il doit être votre serviteur.

Les enfants sont sensibles à l’injustice ; cherchez toujours l’origine d’un comportement pour donner une réponse juste. Pas de punitions collectives ! Pas d’encouragement à la délation !

Esaïe 10.1 Malheur à ceux qui promulguent des règles injustes et à ceux qui transcrivent des décrets oppressifs pour écarter les plus faibles des tribunaux et priver les plus humbles de mon peuple de leurs droits, pour faire des veuves leur proie et dépouiller les orphelins.

Prov 28.21 Ce n’est pas bien de faire des différences entre les gens.

La colère et la dureté n’accomplissent pas le plan de Dieu.

Eccl 7.9 Ne te mets pas en colère trop vite, seuls les sots se mettent en colère facilement.

Ezéch 34.4   Vous n’avez pas rendu des forces aux moutons qui étaient faibles. Vous n’avez pas guéri ceux qui étaient malades. Vous n’avez pas soigné ceux qui avaient une patte cassée. Vous n’avez pas ramené ceux qui s’étaient éloignés du troupeau. Vous n’avez pas cherché ceux qui étaient perdus. Mais vous avez dominé les moutons avec violence et dureté.

Humilier un enfant, le rabaisser de manière insultante provient de l’orgueil et va produire des sentiments d’amertume, de dépréciation, de colère… Les insultes n’accomplissent pas une oeuvre éducative.

Job: 17.2 Je suis environné de moqueurs, et mon œil doit contempler leurs insultes.

Sophonie: 2.10 Cela leur arrivera pour leur orgueil, parce qu’ils ont insulté et traité avec arrogance le peuple de l’Éternel des armées.

About the Author

Laisser un commentaire